"La tendance évolue vers la rencontre sans lendemain" Carsten Bölz, DG de be2

Be2 est l’un des gros acteurs du marché de la rencontre en ligne en France et à l’international. Dans le cadre de notre série d’interviews «CEO of LOVE », Rencontre-Experts a rencontré Carsten Böltz, Directeur Général de be2. Fort de son expertise dans l’industrie de la rencontre sur Internet, Carsten Böltz nous parle des nouvelles avancées technologiques en matière de « matching » (connexion par affinités).

RENCONTRE-EXPERTS : Qu’est ce qui fait que vos utilisateurs vivent une expérience exceptionnelle sur be2 et comment stimulez-vous votre croissance sur ce marché très concurrentiel ?

Carsten Böltz : Les gens économisent du temps sur be2. Notre système algorithmique réduit considérablement la complexité de la recherche de partenaire pour nos utilisateurs. En leur proposant des profils qui leurs correspondent vraiment, be2 ne contraint pas ses membres à faire défiler les photos de centaines de profils qui ne leurs sont pas adaptés.

Notre croissance sur le marché dépend du bon maintien de l’expérience utilisateur. Vous pouvez bien sûr toujours avoir une part du gâteau à un moment T, mais nous croyons qu’une croissance durable est le résultat d’un produit en constante innovation qui s’adapte à un marché en pleine évolution.

RENCONTRE-EXPERTS : L’industrie de la rencontre en ligne procure une multitude de choix aux consommateurs. Pensez-vous que votre secteur d’activités a changé la vision des gens par rapport aux relations amoureuses depuis 10-15 ans ? Pensez-vous que les gens passent d’une relation à une autre beaucoup plus vite qu’avant l’avènement de la rencontre en ligne ? Est-ce une bonne chose ?

Carsten Böltz : Je ne pense pas que la rencontre en ligne a véritablement changé la manière dont les gens se comportent dans leurs relations amoureuses. Les gens ont de tout temps eu des tentations et le choix d’y succomber ou non. En revanche, il est très clair que la perception des gens par rapport à la rencontre en ligne a changé ces dernières années. Alors qu’il y a 10 ou 15 ans cette méthode de rencontre était perçue comme marginale et pour des personnes qui avaient peu de vie sociale, la rencontre en ligne est désormais normalisée. Nous connaissons tous aujourd’hui des couples qui se sont formés grâce au web.

RENCONTRE-EXPERTS : Pensez-vous que le développement des app de rencontres ou sites mobiles favorisent les rencontres érotiques ? Est-ce que les app comme Tinder ont normalisé les rencontres d’un soir (casual dating), même pour les femmes ? Si oui, pensez-vous  que cette tendance va s’amplifier ou annonce-t-elle le retour en force des sites sérieux de rencontre par affinités ?

Carsten Böltz : Non. Je pense que cette tendance évolue en direction de la rencontre sans lendemain. Mais cela est dû à un changement sociétal plus qu’à une évolution technologique. Il est très certain que le rôle et l’attitude des femmes a changé ces 10 dernières années, avec de plus en plus de femmes heureuses de prendre le contrôle tout en assumant pleinement leurs désirs sexuels. CasualDating.fr qui appartient au même groupe que be2, observe d’ailleurs une véritable croissance des inscriptions de femmes sur son site. Cependant, même si le secteur de la rencontre érotique grandit, il y aura toujours une place pour les sites de rencontres sérieuses. L’offre s’est tout simplement étendue. Il y a 10 ou 15 ans, seulement 2 ou 3 gros acteurs occupaient le marché. Aujourd’hui il existe une multitude de sites qui répondent à différents besoins et qui mettent les personnes en relation en fonction de leurs intérêts et intentions communes. Effectivement, la rencontre sérieuse, qui fût longtemps l’unique option sur le marché, est devenue un segment de la rencontre en ligne parmi d’autres. En revanche, celle-ci a peu de risque de passer de mode et comptera au nombre des acteurs de demain.  

RENCONTRE-EXPERTS : Utilisez-vous les données personnelles de vos membres ? Si oui, comment analysez-vous leurs comportements ? Pouvez-vous citer des exemples ?

Carsten Böltz : Nous utilisons les données personnelles de nos utilisateurs dans notre algorithme de matching pour mettre nos membres en relations selon leurs affinités et les mener à une expérience utilisateur réussie. Chaque changement ou interaction sur le site est analysé en profondeur : des indicateurs de bases tels que le nombre de clics et de vue sur un profil jusqu’au nombre d’interactions positives entre nos membres (nombres de messages etc..). Nous croyons vraiment en la force de notre algorithme dans la sélection des membres qui doivent être présentés ou non aux autres membres. Nos équipes investissent beaucoup de temps dans l’analyse de ces données afin de délivrer le meilleur des services.

RENCONTRE-EXPERTS : Que pensez-vous que sera la prochaine grande avancée en termes d’utilisation des données pour les utilisateurs pour les sites de rencontres ? Que pourront faire les grands de l’industrie d’ici 3 à 5 ans qu’ils ne sont pas en mesure de faire aujourd’hui ?

Carsten Böltz : Les capacités de prévisions comportementales de notre système vont être de plus en plus affinées et adaptées aux besoins de nos utilisateurs dans les années à venir et ce, à toutes les étapes de leur cycle de vie sur notre produit, en particulier en ce qui concerne le matchmaking. L’analyse des données est une formidable source à exploiter qui nous aide à améliorer nos matchs jour après jour et permet à  nos membres de trouver l’amour pour construire une relation sérieuse et durable.

RENCONTRE-EXPERTS : Ces deux dernières années ont vu naître l’avènement des applications de rencontres gratuites sur Smartphone dont Tinder en particulier. Selon vous, est-ce que ces applications détruisent la valeur du marché en redéfinissant les prix des abonnements des autres acteurs ?

Carsten Böltz : A mes yeux Tinder cible une toute autre catégorie de population et n’est pas un concurrent direct. Nous nous efforçons de délivrer un service à valeur ajoutée qui répond à des besoins précis. Nos clients sont très différents de ceux de Tinder. Ils n’ont pas les mêmes attentes. En revanche, l’aspect positif de Tinder c’est qu’il apporte de nouveaux utilisateurs qui grâce à elle, découvrent l’univers de la rencontre en ligne.

RENCONTRE-EXPERTS : Pouvez-vous imaginer des avancées technologies vestimentaires qui pourraient révolutionner le monde de la rencontre en ligne de la même façon que l’ont fait les Smartphones ?

Carsten Böltz : Il n’y a aucun doute que la technologie des vêtements intelligents va développer de nouveaux produits pour l’industrie de la rencontre. Cependant, la rencontre sérieuse en sera certainement la moins affectée. Trouver la bonne personne est le résultat d’un cheminement de pensées où les personnes prennent leur temps, sans pression de la part du site de rencontre à contrario des applications récentes qui forcent à consommer du profil. Les vêtements intelligents serviront plus le marché du casual dating que celui de la rencontre sérieuse, en particulier via le matching basé sur la géolocalisation.

RENCONTRE-EXPERTS : Etes-vous à l’étude d’une version mobile de be2 pour l’Apple Watch ou autres vêtements intelligents ?

Carsten Böltz : Non, nous n’avons aucun projet dans cette direction. Notre objectif est de nous concentrer sur l’amélioration de la version mobile de be2 qui sera l’alliée incontournable de notre version ordinateur.

RENCONTRE-EXPERTS : Selon vous, quels seront les facteurs clés qui feront que be2 reste un des leaders du marché dans 10 ans ?

Carsten Böltz : Ce que veulent nos consommateurs ? Utiliser leur temps de manière efficace via un service simple d’utilisation qui leurs permet de se présenter sous leurs meilleurs jours et d’être bien informés afin de faire des choix éclairés. Plus fondamentalement, ils souhaitent que nous les mettions en contact avec les bonnes personnes en nous laissant les aider à trouver l’amour de leur vie. Si nous continuons à leur assurer ce service de qualité, il est certain que be2 sera toujours aussi solide dans 10 ans et même après.

Lire la fiche de test de be2